Rideaux sur les 72h du lait local

Les 72 heures du lait du local ont pris fin ce soir á l´issue d´une cérémonie de clôture qui a servi de tribune de plaidoyer pour une valorisation de la filière lait. Au chef de l´Etat et aux décideurs les producteurs et transformateurs ont demandé de prendre des mesures pour favoriser les marchés institutionnels aux producteurs et transformateurs de lait local. Ils ont plaidé aussi pour une l’adhésion et l’engagement de l’État burkinabè et de la CEDEAO á la campagne lait régional « Mon lait est local. Enfin les producteurs ont à l´´Etat d´œuvrer á la promotion de la contractualisation pour protéger les intérêts des petits producteurs de lait.

Please follow and like us:
error

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 8 =